Target:
ICC wanted, UN, MONUSCO, war crimes, crimes against humanity, DR Congo, sexual violence, impunity
Region:
GLOBAL
Website:
www.arrestntagandanow.org

Nearly 6 million people have died in Congo since 1996, half of them children 5 yrs old or younger and hundreds of thousands of women have been gang-raped while armed groups responsible for these crimes go unpunished.

We, concerned citizens around the world demand MONUC and government of DR Congo to take concrete actions to arrest Bosco Ntaganda wanted by the International Criminal Court (ICC) for war crimes. MONUC is currently the largest UN peacekeeping mission in the world with more than 17,600 uniformed personnel from 58 countries with and annual budget of more than $1bn.

In April 2008, the International Criminal Court (ICC) unsealed the warrant of arrest against Mr. NTAGANDA which was first issued on 22 August 2006 by Pre-Trial Chamber I. The Chamber concluded that there were reasonable grounds to believe that from July 2002 to end of December 2003, Mr. NTAGANDA had played an essential role in enlisting and conscripting children under the age of fifteen years into the FPLC and using them to participate actively in hostilities.


Près de 6 millions de personnes sont mortes au Congo depuis 1996, la moitié sont des enfants de 5 ans ou moins et des centaines de milliers de femmes ont été violées alors que les groupes armés responsables de ces crimes restent impunis.

Nous, citoyens concernés à travers le monde demandons au Government de la RD Congo et à la MONUC de prendre des mesures concrètes pour arrêter Bosco Ntaganda recherché par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre. La MONUC est actuellement la plus importante mission de maintien de la paix des Nations Unies dans le monde avec plus de 17.600 personnels en uniforme en provenance de 58 pays avec un budget annuel de plus de $ 1 milliard.

En avril 2008, la Cour pénale internationale (CPI) a levé les scellés du mandat d'arrêt contre M. NTAGANDA qui a été publié le 22 août 2006 par la Chambre préliminaire I. La Chambre a conclu qu'il y avait des motifs raisonnables de croire que, de Juillet 2002 à la fin du mois de Décembre 2003, M. NTAGANDA avait joué un rôle essentiel dans l'enrôlement et conscription d'enfants de moins de quinze ans dans les FPLC et à les faire participer activement à des hostilités.

Sign this petition

[?]
Verify (check then click Sign) [?]

GoPetition respects your privacy.

Petition tags: , , , ,